Catégories
Actualités maritimes

Valaris sort du chapitre 11 sans 7,1 milliards de dollars de dettes

L’entrepreneur en forage offshore Valaris a terminé sa restructuration financière et est sorti de la faillite du chapitre 11 en éliminant 7,1 milliards de dollars de dettes.

Valaris a déposé une demande de mise en faillite pour tenter de restructurer sa dette, dans un environnement de marché difficile, en août 2020.

Le plan de réorganisation de l’entrepreneur en forage a été approuvé et confirmé par le tribunal des faillites des États-Unis pour le district sud du Texas le 3 mars 2021.

Le groupe Valaris a informé lundi que la société allait de l’avant avec une structure de capital renforcée, éliminant 7,1 milliards de dollars de dette et obtenant une injection de capital de 520 millions de dollars en émettant 550 millions de dollars de nouveaux billets garantis venant à échéance en 2028.

Valaris voit les premiers signes d’une reprise de la demande

Au 30 avril 2021, Valaris disposait de 615 millions de dollars de trésorerie disponible, 40 millions de dollars de liquidités soumises à restrictions et 550 millions de dollars de dettes.

«Aujourd’hui marque une étape importante alors que la société sort du chapitre 11 avec une structure de capital considérablement renforcée. Le soutien sans faille de nos porteurs de billets, de nos prêteurs bancaires et de nos actionnaires avec droit de vote a été inestimable », mentionné Tom Burke, Président et chef de la direction de Valaris.

Burke a continué, «Dans l’environnement actuel des prix des matières premières, nous commençons à voir les premiers signes d’une reprise de la demande des clients suite au ralentissement causé par la pandémie COVID-19. Avec l’élimination de plus de 7 milliards de dollars de dettes et une injection de capitaux supplémentaires importants, Valaris est le mieux placé pour profiter des opportunités à venir ».

Le Groupe Valaris émerge avec la plus grande flotte d’actifs modernes et de haute spécification de l’industrie. La société possède 11 navires de forage, 5 semi-submersibles et 44 élévateurs.

Les actions ordinaires et les bons de souscription de la nouvelle société mère du groupe Valaris ont commencé à se négocier à la Bourse de New York sous les symboles boursiers VAL et VAL WS, respectivement, à l’ouverture du marché le lundi 3 mai 2021.

Les actions de Valaris plc (ancienne société mère britannique) ont cessé d’être négociées sur le marché OTC Pink à partir du 28 avril 2021.

Dans le même ordre d’idées, le propriétaire de la plate-forme a récemment annoncé avoir enregistré une perte de 910 millions de dollars au premier trimestre de 2021, contre une perte nette de 71 millions de dollars au quatrième trimestre de 2020.

Les résultats du premier trimestre 2021 de la société comprenaient une charge de dépréciation d’actifs hors trésorerie de 757 millions de dollars liée à deux flottants.