VLCC en détresse à l'ancre au large de l'Afrique du Sud

Photo de fichier: MT Yuan Hua Hu. Crédit: MarineTraffic.com/Paillette Sylvain

La South African Maritime Safety Authority (SAMSA) répond à un VLCC en détresse au large du port de St. Johns.

Le pétrolier battant pavillon chinois, MT Yua Hua Hu, est actuellement au mouillage dans 35 mètres d'eau avec un remorqueur attaché à la poupe fournissant un «remorquage statique». L'AMSA rapporte que l'ancre du VLCC tient.

Un remorqueur plus important devrait arriver samedi pour remorquer le pétrolier jusqu'au port de Durbin.

L'incident a commencé mardi lorsque Yua Hua Hu à vide aurait échoué après avoir rencontré des problèmes non identifiés, selon SAMSA.

«Le pétrolier est ancré en toute sécurité à un mille marin au large de Dome Bluff, à la périphérie de Port St Johns, et il est surveillé par le MRCC. Le pétrolier ne transporte aucune cargaison. Les 27 membres d'équipage à bord du navire accidenté seraient en sécurité et aucun blessé n'a été signalé », a rapporté SAMSA.

"SAMSA reste en communication directe avec les représentants des armateurs et le capitaine, qui apporte leur entière coopération pour contenir la menace pesant sur le littoral sud-africain", a ajouté SAMSA.

Le navire aurait navigué de la Chine vers l'Angola sur la côte ouest de l'Afrique lorsque l'incident s'est produit.